Sauna

Sauna sec ou à vapeur, quel type de cabine choisir ?

Le octobre 31, 2021 - 12 minutes de lecture
sauna sec ou à vapeur

Connaissez-vous votre préférence entre un sauna sec ou à vapeur ? Quoi qu’il en soit; une petite séance dans un sauna contrôlé à l’air chaud purifie le corps, le nettoie des toxines et du stress, détend les muscles; et plus encore… En effet, ce ne sont là que quelques avantages de cet équipement qui peut être installé à domicile.

Les Finlandais le savent bien et, depuis des siècles, ils prennent quotidiennement des bains d’air chaud avec toute leur famille; sans exclure les personnes âgées, les femmes enceintes, ni même les enfants qui peuvent s’asseoir sur les banquettes du bas; où il fait beaucoup plus frais qu’au-dessus.

Jusqu’à récemment, l’agencement le plus populaire était un sauna traditionnel avec des boiseries, des bancs à plusieurs étages équipé d’un chauffage électrique. Actuellement, il existe beaucoup plus de possibilités, car les fabricants proposent des cabines prêtes à l’emploi dans un design plus moderne; avec notamment du verre trempé.

Il s’agit de modèles simples ou doubles constitués d’éléments préfabriqués, faciles et rapides à assembler chez vous. En plus, avec l’arrivée des kits modulables, les saunas à cabine sont de plus en plus tendance en France. Du fait qu’ils soient petits (ils ressemblent à une cabine de douche); ils sont parfaits pour être intégrés dans des salles de bain, et leur installation n’est pas compliquée.

Si vous faites déjà partie des convaincus par cet équipement dont les vertus ne font plus débat; il ne vous reste plus qu’à choisir le type de sauna (humide ou sec) que vous souhaitez intégrer dans votre logement. Voici nos conseils :

Sauna à vapeur ou sec ?

Dans un sauna traditionnel, grâce à un modèle de radiateur électrique bien sélectionné, vous pouvez facilement générer divers paramètres d’air chauffé (sauna sec ou à vapeur). En fonction du poêle à sauna et de son rapport température/humidité de l’air, vous pouvez vous y reposer dans un environnement :

Sec

On considère une cabine sèche lorsque la température atteint 90-110°C et que l’humidité atteint 10%. C’est avec ces paramètres que notre corps transpire le plus.

Parfois, lorsqu’il est réglé entre 70-90°C (le traitement doit être commencé à 50°C); le sauna peut être maintenu avec une vapeur humide de 25 à 40 %.

De telles conditions plus douces sont souvent préférées par un plus grand groupe de personnes.

chaleur chauffage poêle sauna

À vapeur

Lorsque la température est de 45 à 65°C et que l’humidité est de 45 à 100% la cabane est considérée comme humide. Pour générer cette humidité élevée; des modèles de sauna de plus grande puissance (générateur de vapeur ou de type combi) sont utilisés. 

Se détendre dans des conditions aussi douces convient bien aux enfants et aux personnes âgées. De plus, pendant les séances, vous pouvez subir des inhalations à base de plantes.

En outre, il existe des cabines de générateur de vapeur. C’est une bonne solution pour les personnes dont la température élevée d’un sauna classique les incommode. Dans ce contexte, les pierres peuvent être mises en service même tous les jours, car la vapeur chaude chauffe l’air à une température maximale de 55°C, avec 100 % d’humidité.

Cabines infrarouges

De l’extérieur, les cabines infrarouges (IR) sont similaires à un sauna en bois traditionnel ; mais au lieu d’un radiateur électrique, des radiateurs infrarouges y sont installés. Elles génèrent une température de 40 à 50°C au maximum. 

En raison de leur petite taille, les cabines IR conviennent idéalement aux petites pièces où aux maisons déjà bâties qui souhaiteraient intégrer ce type de cabine relaxante à domicile.

Quel type de sauna est le meilleur à la maison ?

Que se soit pour un sauna sec ou à vapeur; votre installation doit être adaptée avant tout aux besoins de ses utilisateurs, et donc en termes de mode de fonctionnement.

Il y a des températures très élevées dans un sauna sec; qui pour certaines personnes sont tout simplement difficiles à supporter. Les séances dans un sauna Finlandais sont principalement recommandées pour les personnes souffrant de polyarthrite rhumatoïde et de problèmes musculaires; ainsi que pour les personnes qui cherchent à mincir.

Dans un sauna humide, la température est plus basse et donc plus facilement acceptable pour l’humain. Les traitements à la vapeur sont parfaits pour nettoyer le corps et aider à se débarrasser de nombreux problèmes de peau. Cependant, ils ne sont pas recommandés pour les personnes atteintes de maladies des voies respiratoires supérieures, en particulier les asthmatiques.

Le plus doux et le plus sûr est le sauna infrarouge, qui peut être utilisé même par les enfants et les personnes âgées. Les rayons infrarouges qui pénètrent profondément sous les tissus. Ainsi, ils réchauffent parfaitement le corps et le font transpirer, nettoyant ainsi notre organisme des toxines. 

sauna à vapeur

Au moment de décider quel sauna à la maison sera le meilleur pour vous, il convient également de considérer les coûts et les exigences de construction pour chacune des variantes d’un tel SPA à domicile. Le moins problématique est le sauna infrarouge. Il peut être installé presque n’importe où et sans aucune préparation particulière de la pièce.

Les saunas secs et humides nécessitent l’installation d’un chauffage (le plus souvent ce sont des fournaises électriques); ainsi qu’une ventilation séparée. Si vous souhaitez utiliser des traitements dans des conditions d’humidité de l’air élevée, il est également nécessaire de bien isoler la cabine afin que l’humidité ne pénètre pas dans la pièce dans laquelle elle se trouve.

De quoi se compose une cabine de sauna ?

Un sauna sec ou à vapeur est une cabine chauffante à air sec généralement prévue dans la salle de bain (chambre ou sous-sol). 

Dans le cas d’une maison nouvellement conçue, il est facile d’assurer la proximité de la douche; mais si vous insérez un sauna dans une habitation vous devez veiller à sa configuration :

Matériaux

Un sauna doit être autoportant même lorsque ses parois sont contre la cloison ou les murs extérieurs du bâtiment. La distance entre eux doit être supérieure à 5 cm du plafond et moins de 10 cm.

La structure est en bois sans résine (de préférence sans nœuds) résiste à l’influence de l’humidité et des températures élevées. Ainsi il est soumis à un traitement thermique préalable. Généralement ils sont fabriqués en :

  •  Épinette scandinave ;
  • Pin scandinave sans nœud ;
  • Sapin canadien ;
  • Cèdre.

Isolation

Si les côtés ne sont pas en verre trempé (de 8 mm d’épaisseur); une isolation thermique en laine minérale est préparée entre le revêtement intérieur et extérieur (grâce à quoi l’intérieur du sauna se réchauffe rapidement). 

En tant que couche supérieure, cela fonctionne bien, entre autres le bois, les carreaux de céramique et les lambris intérieurs des types de bois susmentionnés.

Porte

Il est impératif que la porte s’ouvre vers l’extérieur. Autrefois, l’aile (pleine ou avec un petit verre) était conçue dans le même bois que les murs. 

Aujourd’hui, elles sont souvent en verre trempé transparent ou coloré. Mais que ce soit pour un sauna sec ou à vapeur, vous devez veiller à ce que les joints soient parfaits pour maintenir une chaleur propice au soin; sans nuir à votre logement.

chauffage sauna

Sol

Le sol du sauna doit être recouvert d’un matériau antidérapant et résistant à l’humidité (carrelage); et sur celui-ci sont placées des grilles en bois amovibles pour soutenir les pieds nus.

De plus, pour être parfaitement efficaces; les parois du sauna doivent être en bois résistant à l’humidité et aux températures élevées.

Installations nécessaires au préalable

Dans les saunas classiques et les cabines préfabriquées, il est indispensable de veiller à la pose d’un sol étanche. Mais ce n’est pas l’unique installation à prévoir. Il est également essentiel de veiller à une bonne ventilation; une alimentation électrique adéquate pour offrir une bonne puissance du poêle et éventuellement de l’eau froide (si l’appareil est équipé d’un générateur de vapeur). 

Note : les cabines infrarouges ne sont pas couvertes par autant de restrictions.

Installation électrique

Elle doit être réalisée par un électricien agréé et conduite dans un circuit séparé, protégé par un dispositif à courant résiduel dans l’appareillage. Le circuit est choisi en fonction de la puissance de la centrale électrique, d’un générateur de vapeur, de radiateurs infrarouges.

Un branchement monophasé suffit pour faire fonctionner un appareil dont la puissance n’excède pas 5 kW. Un raccordement triphasé (400 V) est nécessaire pour une diffusion supérieure à 5 kW.

Ventilation

Un échange d’air efficace dans le sauna est la base de la sécurité de ses utilisateurs. Dans la version avec chauffage électrique, l’entrée d’air frais est située dans le mur en dessous; et la sortie chauffée du côté opposé .(Soit en haut; soit au plafond; ou à la hauteur des bancs).

Cela les mène au conduit dans le mur, puis dans la pièce d’où l’air a été aspiré.

Sauna sur mesure ou prêt à installer ?

Jusqu’à récemment, le plus populaire était un sauna traditionnel avec des boiseries, des bancs à plusieurs étages et un chauffage électrique. 

Actuellement, il existe beaucoup plus de possibilités, car les fabricants proposent des cabines prêtes à l’emploi dans un design plus moderne; en verre trempé, entre autres.

Il s’agit de modèles simples ou doubles constitués d’éléments préfabriqués, faciles et rapides à assembler sur place. Ainsi, face aux kits dont les fonctionnalités sont infinies; il est possible de réduire drastiquement les coûts de l’installation d’un tel équipement à domicile.

Le clin d’œil des fabricants aux clients qui rêvent d’un sauna personnalisé, c’est l’option de conception et d’exécution individuelles. D’autant s’il est nécessaire d’adapter ses dimensions et sa forme à l’habitation existante. Par exemple ; un toit plat en pente, un évidement irrégulier dans le mur ou même un local technique à proximité d’une piscine.

sol sauna bois
Conseil : Il convient de s'assurer que le sauna privé réponde aux besoins des utilisateurs en termes de fonctionnalité, d'esthétique et de santé. 
Une conception et une visualisation individuelles peuvent aider dans la sélection. Cependant, la clé est de sélectionner correctement le type de sauna, après avoir pris connaissance des avantages qu'il offre.

Équipement de sauna – quels sont les indispensables ?

Bancs, sièges, pierres… 

Tous ces éléments sont inclus dans l’équipement standard. La banquette inférieure ou les sièges sont placés à une hauteur d’environ 42 cm, la supérieure – 80 cm. À l’intérieur du sauna, le thermomètre et l’hygromètre font partie des éléments indispensables. Le temps de chaque session est mesuré par un sablier suspendu. 

Le bois doit être le matériau privilégié, car il n’absorbe pas l’humidité et ne capte pas profondément la chaleur; permettant aux utilisateurs de se reposer allongés ou assis. 

De plus, les appuie-tête, les dossiers, le réchaud et les couvercles de lampe sont généralement fabriqués dans le même matériau. 

Pour verser les pierres sur le poêle, vous avez besoin d’un seau en bois avec de l’eau et d’une louche. Un récipient pour les huiles essentielles sera également utile.

Éclairage

Les lumières sont montées sur les murs, à l’opposé du poêle. Certaines personnes préfèrent les ampoules teintées qui fournissent une lumière agréable à faible intensité. 

Il est possible d’utiliser des éclairages changeant de couleur (par exemple pour la chromothérapie); et régulés avec une télécommande avec des bandes LED.

materiaux sauna

Appareils de chauffage et de production de vapeur

Dans les saunas d’ancienne génération, un foyer au bois et une cheminée ont été construits. Actuellement, le cœur du sauna est chauffé avec une centrale électrique. Les versions préfabriquées utilisent une cuisinière électrique et un générateur de vapeur, et des cabines infrarouges – radiateurs infrarouges.

Poêles électriques

Leurs designs sont de plus en plus intéressants, mais les paramètres techniques sont plus importants que l’esthétique. Environ 1 kW de puissance est alloué à 1 m3, mais le vitrage en augmente la demande. L’appareil doit chauffer le sauna jusqu’à 80°C en 30 minutes. Bien sûr, cela dépend du modèle particulier s’il permet aux utilisateurs d’être dans un bain d’air façon sauna sec ou à vapeur. 

Les modèles à fonction unique contiennent des appareils de chauffage qui chauffent des pierres spéciales. L’humidité de l’air augmente lorsque l’on verse de l’eau dessus. Les poêles combinés les plus chers sont construits par les fabricants du générateur de vapeur et du bac à herbes. Ils sont utiles pour l’aromathérapie et l’inhalation.

Générateurs de vapeur

Un bain d’air vapeur sera également assuré par un ensemble :

  • Un réchaud monofonction (installé à l’intérieur de la cabine préfabriquée) ;
  • Plus un générateur de vapeur (situé à l’extérieur). 

Des tuyaux d’eau froide y sont amenés et placés de manière à ce que la sortie du tuyau en cuivre se trouve au-dessus du poêle. Il s’agit d’un système à travers lequel la vapeur d’eau générée pénètre à l’intérieur du sauna.

Radiateurs infrarouges

Il s’agit de lampes émettant un rayonnement infrarouge dans les cabines (IR); remplaçant les poêles électriques. Un tel rayonnement ne s’accompagne pas de température élevée (40-50 °C au maximum), d’humidité ou de vapeur d’eau. La tension de 230V est suffisante pour alimenter les lampes. Le temps de chauffe est de 5 à 10 minutes.